Gassin Golf Country Club de St Tropez – Do you, do you, do you Saint-Tropez

La Côte d’Azur est la destination golfique rêvée en France. Avec son ensoleillement maximum et ses températures très agréables d’inter-saisons, cette région possède plusieurs magnifiques parcours.

Le Golf de St Tropez se situe… sur le Golfe de St Tropez 🙂 C’est pratique pour les GPS. Le Gassin Golf Country Club est l’un des clubs les plus privés et prestigieux de la côte. Ses membres se partagent le privilège de parcourir ses fairways, mais il est cependant possible d’obtenir le droit d’y jouer.

Alors, St Tropez : le graal que nous envient les étrangers ? Suivez le guide.

Le parcours

Le golf de St Tropez a été signé par Gary Player. C’est généralement bon signe. Assez long (6050m des blancs), il possède un dénivelé inattendu, et vous n’aurez pas souvent les pieds à plat. Les montées et descentes rendent les appréciations de distances plus difficiles.

Et pour peu que le vent se mêle au jeu, il devient rapidement casse-tête d’attraper les greens en régulation. Rien que l’enchaînement 2-3 en montée vous donnera un aperçu de la longueur…

Par manque de chance, nous avons arpenté le golf de St Tropez l’un de ses rares jours de pluie (ce qui modifiait encore les données de roule de la balle !) et le ciel azuré nous a manqué pour apprécier le paysage éclatant que le parcours doit offrir.

L’entretien était très bon, de la tee box jusqu’au green, en passant par les fairways, les roughs, les bunkers… Aucune fausse note.

Le tracé à proprement parler nous a beaucoup intéressé : tous les trous présentent une particularité ou un challenge. Nous n’avons pas ressenti de trous de “remplissage” comme on en croise souvent sur les parcours. Mention particulière pour les Par3 qui sont très jolis et bien mis en scène.

Les mises en jeu sont généralement évidentes et le Driver est souvent de sortie. Les attaques de greens sont plus vicieuses, avec de nombreux bunkers et des greens parfois fuyants. Plusieurs doglegs agrémentent le parcours, que l’on sent sinuer au sein des vallons, la promenade est très agréable.

Le 18 nous a paru dangereux : un Par4 en grande descente, prenable en 1 pour les gros cogneurs. Une cloche a beau être installée, cela n’a pas empêché une balle d’arriver à trop grande proximité lorsque nous finissions notre partie. Donc ne traînez pas trop pour votre approche 🙂

La voiturette est de rigueur (regards en biais sur les chariots sortis par inadvertance, bien vite rentrés dans le coffre de la voiture), et certains trous sont “path only”, mais sans exagérer. Certaines jonctions justifient largement la voiturette – qui nous a abrité durant quelques averses et qui doit également vous protéger du soleil le reste du temps.

D’ailleurs, est ce un code couleur ? Il nous a semblé que les visiteurs étaient en voiturettes blanches et les membres en voiturettes rouges 🙂

 

Le Club-House

L’arrivée au club est un peu desservie par un ensemble de bâtisses en rénovation qui donne une impression de “fin de cycle”. Le Club House, un peu à l’ancienne également, reste agréable et on sent qu’il s’agit d’un deuxième chez-soi pour les membres.

Le Gassin Country Club est l’un des clubs très privés de la Côte d’Azur, associé à l’image riche et select de St Tropez. Peut-être les membres sont ils un peu grisés ou isolés par cette image ? Quoi qu’il en soit, l’accueil ne nous a pas paru extrêmement chaleureux, avec plutôt des regards en coin de la part des autres golfeurs et des remarques comme “Tiens, il y a du monde aujourd’hui…”.

De la même manière, on sent que les membres sont chez eux et prennent des libertés avec l’étiquette : du golfeur nous prenant un départ sous le nez 2 minutes avant notre horaire à ceux qui emmènent leur chien alors même qu’il y a un panneau interdisant “nos amis les bêtes”… (bon, pour le coup, autant autoriser les animaux, ils n’apportent généralement pas de nuisances pour peu qu’ils soient bien éduqués – je vous recommande notre ami Flo de AtoutChien69.fr pour l’éducation de votre chien sur le golf).

Mais plus que d’impolitesse ou d’hostilité, je pense que les membres ont tout simplement l’habitude d’être entre eux et que de petites dérives se mettent en place naturellement, sans prêter à conséquences, sauf pour l’oeil extérieur. Quoi qu’il en soit, pas de quoi remettre en cause la bonne expérience offerte par le parcours.

Notre Avis

Le parcours signé par Gary Player est passionnant et bien entretenu. On imagine qu’il faut de nombreuses parties pour en maîtriser les subtilités. Sa visite peut être un beau point d’orgue à un séjour dans le sud de la France. Bon, si vous êtes allergique aux ambiances feutrées et au snobisme ambiant de la baie de St Tropez, vous risquez de tiquer. Mais si au contraire un club prestigieux et select vous attire, vous serez peut-être attiré par le membership 🙂

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *