Panmure – through the rough

Le Club de Panmure est l’un de ces nombreux golfs créés durant la grande période de développement du golf, entre 1850 et 1900. Il n’est pas vraiment rare de croiser des clubs plus que centenaires en Ecosse. Et Panmure ne faillit pas aux traditions.

L’écosse est la terre du golf. Le jeu y est très populaire et pratiqué par toutes les classes de la population. Il est assez raisonnable de penser que tous les écossais ont, un jour ou l’autre, tapé dans une balle avec un club. La température y est très agréable en été, souvent à l’abri de nos canicules habituelles. On s’inquiète parfois de la météo : s’il est fort probable que vous preniez quelques gouttes à un moment ou à un autre, les averses y sont généralement courtes et n’empêchent pas la pratique du golf. Alors, l’été prochain, vous partez en Ecosse ? Vous ne savez pas où jouer ? Suivez le guide 🙂

Le parcours

Les quelques premiers trous du parcours semblent gentillets. Pas de difficultés majeures, des greens prenables en régulation, des putts jouables… On s’attend presque à une promenade de santé.

Et petit à petit, les choses se compliquent. Dès les premières visites de rough, on se rend compte qu’il vaut mieux l’éviter. Epais, foisonnant… en sortir n’est jamais une évidence.

Le parcours est très beau, avec des fairways et greens bien entretenus. Le trou signature consiste en une attaque de green défendue par un magnifique petit ruisseau serpentant en contrebas (c’est assez rare en Ecosse).

Le parcours fait également la part belle à la lecture des trous. On se demande parfois un peu par où passer, quels sont les risques, quelles sont les pentes… C’est passionnant lors de la découverte du parcours, et cela doit l’être encore plus pour les jouer régulièrement et le maîtriser.

On a l’exemple d’un par3, qui semble recouvert de rough du tee au green. Et c’est en avançant qu’on découvre que le rough est en réalité en buttes successives. Mais du tee, elles se superposent pour donner l’impression d’une mer de rough ininterrompue.

Le Club-House

L’intérieur du Club House est chargé d’histoire. Le mobilier et la décoration rappellent l’histoire plus que centenaire du club. Pour autant, on voit aussi que la vie sportive actuelle est très active. Les vestiaires sont cossus, et la soupe est bonne 🙂

Notre Avis

Dans nos contrées, le club de Panmure serait un bijou historique chargé d’histoire. En Ecosse, il est assez normal de croiser un parcours fêtant bientôt ses 200 ans !

Mais ce club est tout de même spécial. Par exemple, en 1953, Ben Hogan est venu y faire ses parties d’entraînement pour The Open à Carnoustie. A l’époque très privé, ce parcours lui avait permis de trouver le calme et la concentration nécessaire pour gagner son 3ème majeur de l’année. Il aurait déclaré que le trou 6 était un trou de golf “parfait”. Pour l’anecdote, il avait également tondu lui-même les greens pour s’approcher de ceux de Carnoustie, et avait méticuleusement nettoyé la tondeuse avant de la rendre aux jardiniers. Il n’y a pas de raccourcis dans la quête de la perfection.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *