Burntisland – comme à la maison (en mieux)

Le golf de Burntisland est à proximité raisonnable d’Edimbourg. Il est facile d’y faire étape si on prend la côte nord en direction (par exemple) de St Andrews.

L’écosse est la terre du golf. Le jeu y est très populaire et pratiqué par toutes les classes de la population. Il est assez raisonnable de penser que tous les écossais ont, un jour ou l’autre, tapé dans une balle avec un club. La température y est très agréable en été, souvent à l’abri de nos canicules habituelles. On s’inquiète parfois de la météo : s’il est fort probable que vous preniez quelques gouttes à un moment ou à un autre, les averses y sont généralement courtes et n’empêchent pas la pratique du golf. Alors, l’été prochain, vous partez en Ecosse ? Vous ne savez pas où jouer ? Suivez le guide 🙂

Le parcours

Le tracé est très agréable. Globalement large, on y perdra assez rarement sa balle. Il y a par compte un peu de longueurs sur certains trous, et pas mal de pentes à anticiper (que ce soit sur les mises en jeu pour la roule, ou sur les attaques de green).

 

Détail cocasse : un chat a élu domicile sur l’un des Par3 du parcours, et vient généralement pendant les séance de putting, mendier une petite caresse (et bien souvent une petite friandise). Joli matou noir très calin 🙂

Les bunkers sont “à l’écossaise” : bien souvent profonds et munis de véritables “murs” en bois… Ouvrez bien votre club. On rencontre également de nombreux trous nécessitant des coups en aveugle. Pensez à sonner la cloche après votre passage !

Les joueurs locaux ont l’habitude de boire un petit coup d’un mélange maison de whisky après le trou 10. Pas sûr que ce soit le meilleur moyen de signer des birdies sur le retour 🙂 Mais c’est vrai que l’attaque en descente de ce green a de quoi donner des sueurs froides. Un beau trou de golf.

rhdr

Le trou 17 est le Par3 signature : depuis la tee box, vous ne voyez que la pointe du drapeau dépasser en haut de la colline. Et c’est en vous approchant du green que vous le découvrirez, totalement encaissé au fond d’une cuvette. Une jolie mise en scène qui offre des images amusantes lorsque la partie vous précédant déplace le drapeau sur le green.

 

Le Club-House

Un Club House très cosy, avec une ambiance de club très prononcée. On s’y sent comme chez soi, les membres discutent et s’interpellent, et discuteront très volontiers avec vous. circulaire ouvre les baies vitrées de son restaurant sur la mer. Un endroit charmant pour se réchauffer avec une soupe après un parcours venteux ou goûter l’un des nombreux whiskys qui font pour certains le charme d’un voyage en Ecosse 🙂

Comme bien souvent en Ecosse, le practice est ramené à un simple filet pour taper quelques balles. Les écossais semblent jouer d’une manière bien plus décontractée : pas besoin de trop s’échauffer, pas besoin de trop réfléchir avant de jouer… cela se ressent sur le rythme du jeu, qui est agréablement plus rapide qu’ailleurs.

Notre Avis

Burntisland est un parcours écossais qui n’est pas un Links (hé oui, il y en a). Sous certains aspects, il ressemble à certains parcours que l’on peut croiser en France : des arbres, du relief, des doglegs… Cependant, il est extraordinairement vert en été 🙂

Les greens sont de très bonne qualité, et l’entretien général est très bon. Le tracé est assez joueur, avec des départs qui vous surprendront (on joue par exemple à un moment directement au dessus du green précédent). Quelques trous signatures rendent le parcours très agréable et lui donnent du caractère.

C’est un club très authentique, où vous pourrez vous mêler avec plaisir aux joueurs locaux et découvrir leur pratique décomplexée du golf.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *