Pok Ta Pok – dispensable

Cancun a été créé de toute pièce pour accueillir les touristes des USA. On se retrouve donc dans un microcosme assez fermé avec tout ce que la culture américaine nécessite comme fast food et restos, temples du divertissement et grands resorts. On trouve aussi des lotissements rappelant fort le modèle américain. L’ensemble est situé sur une péninsule circulaire lui donnant un tout petit air du “set” de Végas.

Et au milieu de tout ceci, le golf de Pok Ta Pok.

Le Mexique est une terre golfique américaine. Les joueurs des USA y viennent souvent comme destination “low cost”. La région du Yucatan est particulièrement prisée des touristes, car elle est très développée et sécure.
On remarque bien l’influence de cette clientèle américaine dans la qualité du service : nos amis ricains sont souvent prêts à payer plus cher pour avoir quelque chose de top.

Le parcours

Tout juste débarqués au Mexique, en plein JetLag, nous nous sommes précipités au Pok Ta Pok… parce qu’il était à 200m de notre logement. Cela a été le premier contact avec les golfs mexicains. Et cassons le suspens tout de suite : c’est pas mal, mais il y a tellement mieux à proximité…

La promenade a permis de se familiariser avec le fairway mexicain, qui nous a paru presque être une mousse, davantage qu’une herbe.

Comme toujours au Mexique, la voiturette est comprise dans le prix du GF, et la chaleur ambiante ne donne pas envie de le faire à pied 🙂

Étonnamment, alors que le golf est coincé entre deux bras de mer, on l’aperçoit assez peu. Les designer ont juste pris garde à donner deux vues parfaitement scéniques qui valent le détour.

Pour le reste, on a affaire à des trous plutôt droits, sans surprises majeures.

Le 9-retour est un peu moins agréable, car plus proche de la route longeant toute la péninsule – on est moins au calme.

 

La voiturette nous a fait un peu peur avec son moteur de tondeuse à gazon, mais elle a redémarré à chaque fois 🙂

Le Club-House

Visité rapidement à l’ouverture (on était en plein JetLag, je vous dis, réveillés à 3h du mat…), il fait assez club colonial à l’ancienne. Tout ce qu’il faut à priori, y compris le restaurant vue sur l’eau…

Notre avis

Rien de mauvais sur ce golf (bon, la voiturette faisait peur, quand même), mais on se retrouve dans un club assez classique, tels qu’on pourrait les croiser par chez nous. L’entretien est moyen, le parcours est assez simple, tout est convenable… mais on a ensuite vu tellement plus luxueux, chiadé et remarquables ensuite… Et sans grande différence de prix.

Bref, pas que ce soit mauvais, mais il souffre de la concurrence.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *